La vocation tardive des grands-parents

Qui dit qu’avec l’âge on perd goût à la vie ? L’esprit créatif met parfois des années à s’éveiller, ou comment d’audacieuses résidentes d’un centre pour personnes âgées se font un nom dans la gastronomie.

Se lever, s’asseoir à une table et attendre que les heures passent : jour après jour pour la plupart des résidents. Mais pas pour Milly Haug et ses copines : « il est trop tôt pour nous mettre au rancard, même si sommes âgées. » Milly, 86 ans, s’active dans le restaurant « Chez Grand Maman », qui est en quelque sorte le sien. Intégré au centre pour personnes âgées Thurvita-Alterszentrum Sonnenhof de Wil (SG), il propose à ses visiteurs, depuis un an déjà, des plats à l’ancienne. Ce sont des recettes traditionnelles réalisées par des résidentes comme Milly Haug : « J’adore ce que nous faisons ici, se tourner les pouces, ce n’est pas mon genre. »

Un véritable laboratoire

Tout a commencé il y a 18 mois, lorsque la direction a lancé, avec les résidentes, la start-up « Chez Grand Maman ». Leur idée ? Transmettre à la jeune génération des recettes d’autrefois et lui enseigner des méthodes de conservation. Pour cela, les seniors ressortent chaque semaine de leurs tiroirs des classiques de la gastronomie et s’activent ensemble dans la cuisine-laboratoire, cherchant sans cesse la manière d’affiner les recettes. Le ragoût de veau, par exemple, faut-il le passer dans la farine avant de le rôtir ? Les expériences culinaires s’enchaînent. Une fois que Milly Haug et les autres grand-mamans ont préparé leurs mets, les professionnels entrent en jeu. Réuni autour du grand chef Vreni Giger, un jury de spécialistes déguste les plats et désigne ceux qui auront l’honneur d’être réalisés par l’équipe de cuisine du Thurvita. Ils seront également proposés dans la boutique en ligne ou sur la carte du restaurant.


Comment affoler les papilles du jury ? Par des plats simples et goûteux, comme sait les préparer Milly Haug. Mère de quatre enfants, huit fois arrière-grand-mère, elle a passé pas mal de temps aux fourneaux, élargissant d’année en année son répertoire de recettes : des pommes de terre rôties avec Schüblig au rôti dominical accompagné d’une purée de pommes de terre, « des plats peu chers qui calent l’estomac tout en éveillant les papilles. » Pourtant, c’est pour un gâteau – un classique du genre qui figure sur la carte de « Chez Grand Maman » – qu’elle est fort appréciée : le Stollen aux noisettes, dont elle dévoile ici la recette à tous les gourmands. Milly Haug le confectionne à partir d’une pâte sucrée, dont la composition n’a pas changé depuis 60 ans, une réussite absolue. Il est donc compréhensible qu’elle suive de près chaque geste du chef de cuisine de « Chez Grand Maman » puisque c’est lui qui met en production ce dessert maison. Le Stollen étant vendu en vrac, il a fallu prévoir des morceaux plus petits, si bien que le produit n’est pas en tous points identique à celui qu’elle prépare elle-même. « Il est entaillé différemment sur le dessus », regrette Milly Haug, « c’est dommage. » Avant de poursuivre, avec malice, « mais son goût reste excellent ! »

  • Depuis sept ans, le Stollen aux noisettes de Milly Haug est une spécialité maison.

Il y a du monde dans le magasin. Si les clients sont satisfaits, les grand-mamans ne le sont pas entièrement. Elles bouillonnent de projets, notamment celui d’y associer les hommes de la résidence et de les amener à s’occuper de concert avec le service d’apiculture de la ville d’une colonie d’abeilles. Aussi prévoient-elles de publier un livre de cuisine, d’ouvir un restaurant en dehors du centre-ville et de tenir un stand au marché de Wiler. Pour ce dernier, elles sont pratiquement prêtes : elles ont acheté un tricycle motorisé Piaggio avec l’argent collecté par le biais du financement participatif. Milly Haug a déjà fait une petite virée sur le véhicule pour une publicité décoiffante, « sans permis de conduire ! ». En réalité, quelqu’un poussait le bolide de couleur lila et « je pouvais freiner à tout moment avec les pieds. » Milly Haug répète le mouvement de jambes et son visage s’illumine quand elle parle de « Chez Grand Maman » : « 86 ans et toujours utile, vous ne trouvez pas ça extraordinaire ? »

Agenda

Manifestations de la BCBE

Agenda à jour et inscriptions: bcbe.ch/manifestations

Concerts de lʼOrchestre des jeunes musiciens bernois (VBJ)

3 novembre 2019, 10h15, Centre des congrès Kursaal, Interlaken
3 novembre 2019, 16h00, KKThun, Thoune
9 novembre 2019, palais des Congrès, Bienne

Séances d’information de la BCBE consacrées à la planification de la retraite

22 octobre 2019, Turbensaal Bellach, Bellach 
23 octobre 2019, centre de rencontre du siège de Bienne (en allemand)
23 octobre 2019, Schloss Hünigen, Konolfingen 
29 octobre 2019, centre de formation de la BCBE, Berne-Liebefeld
5 novembre, Saalbau, Kirchberg
13 novembre, Hotel Interlaken, Interlaken Ost

Foire de l’immobilier

Du 31 octobre au 2 novembre, centre de rencontre de la BCBE, Place Fédérale, Berne

Saint-Nicolas de la BCBE à Tramelan

4 décembre, siège de Tramelan

Santarun à Berne

29 novembre, centre de rencontre de la BCBE, Place Fédérale, Berne