Le courage avant la peur

On l’appelle au secours, presque toujours dans l’urgence: Seline Habegger (32 ans) est sapeur-pompier. Le danger, elle connaît. Portrait d’une femme qui ne manque pas de courage, surtout dans le feu de l’action.

Seline Habegger intervient quand tous les autres prennent leurs jambes à leur cou. Armée de courage, elle évalue la situation sur place et ne recule pas devant le danger. Cette femme sapeur-pompier vit au quotidien des épisodes que nous n’oserions pas imaginer, ou seulement dans nos pires cauchemars. On la trouve souvent aux avant-postes. «Soit je conduis une intervention de protection respiratoire au front en tant que cheffe de groupe, soit je suis une exécutante.» On recourt à la protection respiratoire quand des vapeurs toxiques sont suspectées lors d’un incendie. Pas question d’entrer dans le bâtiment sans bouteille d’oxygène, sans masque et sans caméra thermique. 

La Seelandaise, qui vit aujourd’hui à Berne, a rejoint les sapeurs-pompiers bénévoles il y a onze ans. Depuis, elle est rompue à l’exercice. «L’expérience nous enseigne à garder notre sang-froid au moment de l’intervention. Mais que serait l’expérience sans le courage?» Du courage, cette experte en protection incendie employée dans un bureau d’ingénieurs n’en manque pas. «Pourtant, ça ne suffit pas. Un entraînement régulier est nécessaire pour apprendre les ‹ficelles du métier› et agir sans précipitation en cas de danger.» La préparation s’acquiert par des interventions concrètes – entre vingt et trente par an dans son cas – et par des exercices de groupe.
 

  • Les pompiers doivent craindre un grenier en flammes, car des parties du bâtiment peuvent s’effondrer.

  • La lutte contre le feu est toujours un travail d’équipe, que ce soit à l’intérieur du bâtiment, à l’extérieur ou même en hauteur.

L’expérience à elle seule ne suffit pas

Seline Habegger tire toujours quelque chose de ses interventions; elle sait donc toujours ce qui l’attend. «Je suis plus détendue, habituée aussi à garder un certain calme.» Il y a pourtant des situations auxquelles elle ne pourra jamais se faire. «Je dois vraiment prendre mon courage à deux mains pour pénétrer dans une cave en feu. Il faut savoir qu’à la différence des autres pièces, la cave ne laisse pas la chaleur s’échapper, ce qui peut vite devenir très dangereux.» 

Elle a en tête le souvenir d’un incendie particulièrement virulent à Bümpliz: les flammes dévoraient le grenier, des parties du bâtiment s’effondraient et les gens cherchaient à sauver leurs biens. «Dans pareil cas, la force de caractère est primordiale.» L’équipe a avancé de quelques mètres dans la maison avant de battre en retraite illico. Le toit menaçait de s’écrouler. Le courage permet à la fois d’affronter un danger et de dire stop au bon moment.

«L’expérience aide, le courage est indispensable.»

Seline Habegger, sapeur-pompier


Assurer sa mission au lieu de penser

Le courage est à Seline Habegger ce que le camion-incendie est à un immeuble en flammes. Mais seulement en situation. «Lorsque je dois décider de faire ou de ne pas faire quelque chose, je ne me montre pas toujours courageuse, mais dans le feu de l’action, je n’hésite plus.» Une fois que l’intervention est en cours et que le danger est à son comble, elle doit assurer sa mission et arrêter de penser pour éviter des conséquences qui pourraient être fatales.

Après avoir servi dans les corps de sapeurs-pompiers d’Ostermundigen et de Berne, Seline Habegger a rejoint celui de Bienne, où se trouve son lieu de travail. Elle motive son engagement par le désir de «se montrer utile pour la communauté en participant à un collectif un peu hors du commun». Elle n’a jamais eu dans son entourage de modèle qui l’aurait amenée à devenir membre des sapeurs-pompiers. En fait, elle est devenue elle-même un exemple, un exemple de courage.

Texte de Marc Perler
 

Newsletter

Abonnez-vous à l’édition en ligne du magazine flash et ne ratez ainsi aucun numéro.

S'abonner maintenant

Feedback

Avez-vous des questions ou des réactions? N’hésitez pas à nous en faire part.

Écrire un message

Agenda

Manifestations de la BCBE

Remarque: en raison du coronavirus, il se peut que des manifestations soient annulées ou reportées selon l’évolution de la situation. Vous trouverez les informations à jour et les formulaires d’inscription sur: bcbe.ch/manifestations

Séminaires de la BCBE

Vue d’ensemble des séminaires organisés aux différents ateliers de la BCBE: bcbe.ch/atelier