Le courage entrepreneurial mérite récompense

Qui a fondé une start-up juste avant que n’éclate la pandémie de coronavirus doit avoir eu des sueurs froides, sauf si le produit proposé était en phase avec son temps et répondait à un besoin du marché. Kaspar Zimmerli a fait mouche: son entreprise ARVE.swiss est une réussite, mais il lui a fallu une bonne dose de courage.

23 novembre 2019: Kaspar Zimmerli et Claudio Graf voyagent en train de Shanghai à Hong-Kong. Avec Lars Diener-Kimmich, ils ont fondé l’entreprise ARVE.swiss, qui commercialise à l’adresse des hôteliers un système reposant sur l’analyse et l’interprétation de données. Court arrêt à Wuhan, histoire de se dégourdir un peu les jambes et de faire un tour de la ville. Ils ignorent encore que la métropole sera le premier foyer de la pandémie et que le virus va chambouler leur vie.


Des débuts prometteurs

Janvier 2021: le coronavirus est partout. Ce qui était à l’origine une malédiction pour ARVE.swiss se transforme bientôt en bénédiction pour l’entreprise. Kaspar Zimmerli raconte: «Claudio Graf vivait depuis des années à Hong-Kong, où l’air est vicié, ce qui l’a amené à chercher un moyen de contrer ce problème.» L’équipe a mis au point un système qui permet de contrôler la qualité de l’air dans les espaces clos. «Un capteur de mouvement détecte la présence d’un individu dans la pièce, une information qui peut être utile au personnel de nettoyage, par exemple», ajoute Kaspar Zimmerli. L’idée séduit et des contrats sont signés avec trois clients asiatiques.
 

  • L’appareil d’ARVE.swiss collecte l’ensemble des données sur la qualité de l’air dans des espaces clos.

  • «L’appareil peut même détecter la présence d’une personne dans la pièce.»

  • Claudio Graf et Kaspar Zimmerli ajustent avec succès leur offre à la demande.

Le maître-mot: la persévérance 

Et puis, patatras! La pandémie plonge l’hôtellerie chinoise dans une crise profonde. Les accords sont cassés et les trois camarades se retrouvent à la case départ. Pas question pour eux de laisser tomber. «Les circonstances nous ont enseigné la souplesse et le courage de changer de stratégie, poursuit Kaspar Zimmerli. Il y a eu quelques frottements entre nous, c’est certain, mais ils nous ont redonné de l’énergie.» Leur courage a fini par payer. Le coronavirus a été à la fois leur pire ennemi et leur meilleur allié. «Il a anéanti tous nos plans, avant de devenir le moteur de notre renaissance.»


À nous le monde!

Cette belle réussite lui donne raison. «Je me félicite chaque jour d’avoir créé une société. En tant qu’entrepreneur, je jouis de grandes libertés.» Du reste, il imagine mal redevenir employé. Des conseils à donner à celles et ceux qui rêvent d’indépendance? «Tester ses idées sur le marché, sans attendre. Se couper du monde, c’est courir le risque de proposer un produit dont personne ne voudra.» Kaspar Zimmerli voit l’avenir en ros: «Nous comptons faire d’ARVE.swiss une entreprise d’envergure mondiale.»

Interview et texte de Laura Marti
 

ARVE.swiss

Kaspar Zimmerli, Claudio Graf et Lars Diener-Kimmich sont les inventeurs du «ARVE Swiss Air Quality System», un système numérique doté d’un capteur de mouvement qui mesure la température ambiante et la qualité de l’air. Le produit s’adresse avant tout aux hôteliers et aux propriétaires de complexes de bureaux. Il protège la santé du personnel et des clients, tout en réduisant la consommation d’énergie. Grâce à lui, on peut choisir de climatiser uniquement les pièces occupées, par exemple.

Newsletter

Abonnez-vous à l’édition en ligne du magazine flash et ne ratez ainsi aucun numéro.

S'abonner maintenant

Feedback

Avez-vous des questions ou des réactions? N’hésitez pas à nous en faire part.

Écrire un message

Agenda

Manifestations de la BCBE

Remarque: en raison du coronavirus, il se peut que des manifestations soient annulées ou reportées selon l’évolution de la situation. Vous trouverez les informations à jour et les formulaires d’inscription sur: bcbe.ch/manifestations

Séminaires de la BCBE

Vue d’ensemble des séminaires organisés aux différents ateliers de la BCBE: bcbe.ch/atelier