Le courage trouve son origine dans la peur

La peur: une expérience pouvant se révéler des plus intenses durant l’enfance. Monstres sous le lit, éclairs et tonnerre ou dictée à venir figurent dans la liste des choses redoutées. Pour les contrer, il y a les histoires mettant le courage à l’honneur. Celles-ci aident les enfants à relever les défis avec plus d’assurance.

Nous faisons l’expérience du sentiment d’insécurité dès la plus tendre enfance. Le nourrisson a peur d’être seul, se languit de la présence de ses proches et rejette les étrangers. Plus tard, les peurs deviennent plus élémentaires: vers l’âge de 2 ans, l’orage, le feu et l’obscurité nous enseignent la crainte. À partir de 3 ans, ce sont les histoires racontées dans les livres et les films qui nous font peur. Mais la période de transition de la petite enfance à l’âge scolaire peut également apporter son lot de frayeurs: on voit des monstres dans les ombres, on redoute le monde étranger de l’école et les examens qui nous attendent. «Les peurs font partie du développement de l’enfant», affirme Ruth Baeriswyl (58 ans), libraire pour enfants. «Les parents aimeraient bien avoir des enfants courageux. Mais on ne peut apprendre à être courageux que si l’on connaît la peur.»
 

  • Pfoten hoch!

    Haut les pattes! 
    Une histoire de brigands amusante, pour les enfants entre 3 et 6 ans. Fils d’un gangster, Billy apprend courageusement à suivre sa propre voie.

  • Der Krokodildieb (ce livre n’existe pas en français)

    Les enfants de 8 à 10 ans découvrent avec le timide Odd comment transformer leur peur en courage. Pour montrer à tout le monde de quoi il est capable, Odd vole un caïman nain dans un aquarium. Une histoire conçue pour donner du courage, illustrée avec humour

  • Le grand frisson
    Une histoire de désarroi et de courage pour les enfants entre 3 et 6 ans. L’élan ronchon a le courage de rester fidèle à ses sentiments et apprend à profiter pleinement de la vie.

  • Le repaire
    Une histoire d’enfants courageux et d’adultes peureux.
    Ce que les adultes trouvent «dangereux» est précisément ce qui amuse beaucoup un groupe d’enfants. Furieux d’en être privés, ils reconquièrent leur terrain d’aventures.

  • Mina découvre un nouveau monde
    Premiers jours à la crèche ou à l’école, déménagement dans une nouvelle ville… Au début, tout est inconnu, froid et gris. Une fois les craintes surmontées, la confiance s’installe lentement et la vie devient chaude et colorée.

  • Le koala qui ne voulait pas
    Le koala n’a encore jamais quitté son eucalyptus, où il se sent en sécurité. Tout changement représente pour lui une menace. Avec Kévin le koala, les enfants entre 3 et 6 ans découvrent que la nouveauté peut aussi avoir du bon.

  • Le vrai courage

    Avec la souris, l’escargot, le moineau et la grenouille, les enfants de 3 à 6 ans apprennent ce que signifie être courageux.

Plus d'informations:
Pfoten hoch!
Mutig, mutig
Trau dich, du Elch!
Unsere Grube
Mina entdeckt eine neue Welt
Trau dich, Koalabär
Der Krokodildieb

Le courage: une attente sociale

«Notre société porte un regard négatif sur les peurs», explique la libraire. «Beaucoup considèrent qu’il faut les combattre.» Aussi arrive-t-il souvent que des parents viennent à la librairie pour enfants de Ruth Baeriswyl avec un «problème» particulier, lequel a parfois moins à voir avec leur progéniture qu’avec leurs attentes de pères et de mères. Les parents aimeraient en effet que leur enfant s’endorme tout seul sans avoir peur ou qu’il soit moins craintif dans les situations quotidiennes, ou encore qu’il s’engage pour les autres et se défende courageusement contre le mobbing. Dans la librairie bernoise «Chinderbuechlade», on trouve une histoire faisant la part belle au courage pour pratiquement tous les cas de figure.


Apprendre des animaux courageux

Les livres illustrés sont un moyen particulièrement efficace de toucher les enfants, car ces derniers adorent les histoires et partagent l’excitation de leurs héros quand ceux-ci relèvent des défis. Ce n’est pas un hasard si, dans beaucoup de livres pour enfants portant sur le courage, ce ne sont pas des humains mais des animaux qui jouent le rôle principal. Comme l’explique Ruth Baeriswyl, «les animaux peuvent être présentés sans distinction de genre; les enfants arrivent particulièrement bien à s’identifier à ces personnages». Les enfants vivent des aventures à travers les personnages animaux et peuvent apprendre par empathie, tout en restant en sécurité. Une capacité que, dans notre société, les adultes aussi feraient bien de se réapproprier, estime Ruth Baeriswyl.

Entretien et rédaction: Barbara Zesiger
 

Portrait de Ruth Baeriswyl

Originaire du canton de Fribourg, Ruth Baeriswyl (58 ans) vit aujourd’hui avec sa famille à Berne. Elle travaille en librairie depuis 35 ans. Il y a 16 ans, elle a repris la librairie «Chinderbuechlade», située à la Gerechtigkeitsgasse 26 à Berne. Depuis 45 ans, ce magasin spécialisé dans les livres pour enfants, les livres jeunesse et les supports pédagogiques éveille le goût de la lecture chez les enfants et les adolescents.

Newsletter

Abonnez-vous à l’édition en ligne du magazine flash et ne ratez ainsi aucun numéro.

S'abonner maintenant

Feedback

Avez-vous des questions ou des réactions? N’hésitez pas à nous en faire part.

Écrire un message

Agenda

Manifestations de la BCBE

Remarque: en raison du coronavirus, il se peut que des manifestations soient annulées ou reportées selon l’évolution de la situation. Vous trouverez les informations à jour et les formulaires d’inscription sur: bcbe.ch/manifestations

Séminaires de la BCBE

Vue d’ensemble des séminaires organisés aux différents ateliers de la BCBE: bcbe.ch/atelier