Comment exprimer pleinement sa personnalité?

Soucieuses de l’effet qu’elles produisent sur les autres, les femmes ont besoin d’assurance et de confiance en elles pour exprimer pleinement leur personnalité. Entretien avec la coach en empowerment féminin Dorothee Brumann.

Dorothee Brumann, est-il réellement plus difficile pour les femmes que pour les hommes d’exprimer leur personnalité?
Plus on est sûr de soi, plus il est facile d’exprimer sa personnalité. Cela vaut pour tous les sexes. Mais, dans le monde du travail, les femmes sont plus fréquemment confrontées à des préjugés, qu’ils soient conscients ou inconscients. Souvent, leur compétence n’est pas suffisamment reconnue ou leur travail n’est pas apprécié à sa juste valeur. Recevoir un feedback destructeur peut avoir des répercussions très négatives sur la personnalité et sur le comportement.

Comment sortir de ces schémas?
Les femmes qui vivent cette situation doivent être mues par la volonté profonde de se défaire de ces schémas. Alors, elles s’en libèreront de fait. Prenons l’exemple d’une femme qui aime tout contrôler. Elle prend conscience de cette tendance et décide: «Je ne veux plus être ainsi». Elle se rend compte que le fait de tout contrôler est un schéma de comportement qui lui procure un sentiment de sécurité. Sans ce contrôle, elle serait peut-être nerveuse ou émotive. Elle commence tout simplement à s’observer: à quelle fréquence se conduit-elle ainsi? Dans quelles circonstances? Forte de cette prise de conscience, elle apprend petit à petit un nouveau modèle de comportement. Elle renonce à contrôler les petites choses sans importance. Elle comprend peut-être pourquoi elle a du mal à faire entièrement confiance aux autres. Tout cela se travaille. Elle connaîtra probablement de nombreux échecs avant de réussir à changer son comportement, mais c’est cette volonté de se défaire de l’ancien modèle qui lui permettra d’y arriver tôt ou tard.

Que conseillez-vous aux personnes qui ont le sentiment que leur personnalité leur met des bâtons dans les roues? 
Le reconnaître est déjà une première étape, une étape importante. Ensuite commence l’apprentissage. Il peut être bénéfique de se plonger dans un certain domaine, par exemple de suivre un cours ou une formation continue. Développer des aptitudes et des compétences donne confiance en soi. Il est en outre possible de demander un feedback afin d’identifier des domaines auxquels nous ne prêtions jusqu’à présent pas attention. Cela permet de comparer l’image que nous avons de nous-même avec celle que les autres ont de nous et de voir en quoi les perceptions diffèrent. Ce sont de premiers pas en dehors de notre zone de confort, vers de nouveaux domaines, sentiments et centres d’intérêts.

Comment être sûr d’exprimer sa personnalité et non pas une qui nous a été imposée par l’extérieur?
En nous demandant de temps à autre pourquoi nous agissons ainsi, en nous interrogeant sur nos sentiments et en les prenant au sérieux. Parfois, notre niveau de frustration est un bon indicateur: nos actes et notre manière d’être ne nous rendent pas heureux. Les feedbacks peuvent être très utiles pour nous faire prendre conscience de l’effet que nous produisons et de ce que reflète notre comportement. Il est alors plus facile de comprendre ce que nous ressentons ou pourquoi nous nous conduisons d’une certaine manière. Il est important d’assumer ses sentiments.

Où trouver l’assurance nécessaire pour exprimer sa personnalité?
Il faut se concentrer sur l’intérieur plutôt que sur l’extérieur. Même si cela paraît simple, il n’est souvent pas si facile de répondre à ces quelques questions pour nous-même, indépendamment de ce que nous avons appris et de ce que nous faisons chaque jour: qui aimerais-je être réellement? Que voudrais-je faire? Est-ce que je souhaite inspirer, inciter, avoir plus de courage? Être sociable ou plutôt concentrée et orientée sur moi-même? Ensuite, il faut extérioriser ces éléments, en parler, les exprimer, communiquer nos souhaits et nos besoins. Alors commence la mise en pratique, par petites étapes. Il existe des cours, des formations continues et des possibilités dans plus ou moins tous les domaines. Il s’agit d’un processus en perpétuelle évolution, car nous aussi nous évoluons et progressons.

Les femmes à forte personnalité choquent, tant les hommes que les autres femmes. Pour quelle raison? Que peut-on y faire?
Différents facteurs entrent en jeu: nous sommes conditionnés par des stéréotypes tenaces, le contexte familial, la peur d’être rejeté ou même par des préjugés inconscients. Que doivent faire les femmes et les hommes pour que les choses évoluent? Cette question suscite bien des discussions. Ma méthode: commencer par moi-même et toujours garder ce principe en tête. Si je souhaite que la situation soit différente pour mes enfants, je dois tout d’abord appliquer ces changements au quotidien. Je dois tout d’abord prendre mes responsabilités. C’est pour cela que je soutiens les femmes autour de moi. Ensemble, c’est bien plus facile. Il est important de parler de ce qui nous anime ou de la manière dont nous aimerions vivre. Il peut en outre être utile de demander à des proches d’être nos «partenaires d’entraînement», c’est-à-dire des présences positives qui nous rappellent nos motivations et nous aident à réaliser nos objectifs.

Barbara Zesiger

Dorothee Brumann

Dorothee Brumann est responsable des mises au concours aux CFF, chargée des achats stratégiques et exerce aussi en tant que mentor et coach pour femmes (en allemand). Ses domaines de prédilection sont la confiance en soi, la communication, la conduite de négociations et l’autogestion. Elle s’investit également auprès de jeunes professionnelles et de jeunes mamans actives, au travail comme dans la vie de tous les jours. Sous forme de mentorat numérique, elle aide les jeunes femmes à être plus authentiques et à améliorer leur réussite professionnelle en développant leurs aptitudes communicationnelles, leur savoir-faire et leur assurance.

Enquête

«Que pensez-vous de flash, le magazine destiné à la clientèle de la BCBE? Participez sans tarder à l’enquête et, avec un peu de chance, gagnez l’un des cinq bons de BERNcity d’une valeur de 50 francs mis en jeu.»

Participez maintenant

Agenda

Manifestations de la BCBE

Remarque: en raison du coronavirus, il se peut que des manifestations soient annulées ou reportées selon l’évolution de la situation. Vous trouverez les informations à jour et les formulaires d’inscription sur: bcbe.ch/manifestations