L’art de décider en connaissance de cause

Contrairement à ce que nous voudrions bien croire, nous ne prenons pas nos décisions uniquement avec notre tête ; nos émotions ont un grand rôle à jouer, même lorqu’il s’agit de placer de l’argent !

Connaissez-vous le sentiment de ne pas arriver à prendre une décision ? Les personnnes qui ne parviennent pas à se décider se rendent la vie difficile. Le moindre choix devient un obstacle insurmontable. Antonio Damasio décrit ce phénomène dans son ouvrage intitulé L’Erreur de Descartes. Le spécialiste en neurosciences y rapporte l’impuissance de ses patients. Leur dilemme : ils n’arrivent pas à se décider car ils ressentent tout de la même façon. Leur routine quotidienne s’arrête déjà lorsqu’ils sont debout devant l’armoire ouverte. Ils ne trouvent pas de réponse à la question : « Devrais-je mettre le haut rouge ou le bleu aujourd’hui ? »

Suivre sa raison ou son intuition

Ce n’est que depuis peu que la recherche s’intéresse de plus en plus à la question de savoir ce qui nous permet de prendre des décisions. Il s’avère que nous ne sommes pas aussi rationnels que ce que nous pensions. Nos décisions se fondent davantage sur l’interaction entre la raison et les émotions. Selon Timm Rosburg, responsable de recherche à la Clinique médicopsychiatrique de Bâle, les personnnes appelées à prendre une décision se réfèrent inconsciemment à des souvenirs, c’est-à-dire à des décisions semblables prises par le passé. En d’autres termes : sans cœur, notre tête est incapable d’agir. Comme les émotions sont centrées sur l’individu, il n’existe aucune recette universelle permettant de prendre les bonnes décisions.

Vos émotions interviennent aussi lorsque vous placez de l’argent

Nous avons souvent du mal à prendre des décisions financières, surtout lorsqu’il s’agit d’investissements ou de placements plus importants. Les risques doivent être pondérés. Les motifs rationnels et irrationnels s’opposent dans notre esprit et influent sur nos décisions. Par conséquent, il est d’autant plus important de connaître non seulement sa tolérance et sa propension personnelles au risque, mais également ses besoins, ses objectifs et son horizon de placement.

Les conseillers à la clientèle de la BCBE se feront un plaisir de définir avec vous votre profil de placement, sur la base duquel vous choisirez parmi cinq stratégies de placement celle qui vous convient le mieux. Chaque stratégie se distingue des autres par son propre rapport entre le risque et le rendement, symbolisé à son tour par les cinq éléments suivants : la terre, l’eau, l’air, l’énergie et le feu. Le conseil personnalisé vous permettra de prendre une décision en matière de placement en connaissance de cause.

Vous trouverez de plus amples informations sur le conseil en placement par la BCBE sur www.bcbe.ch/placements.

Agenda

Manifestations de la BCBE

Remarque: en raison du coronavirus, il se peut que des manifestations soient annulées ou reportées selon l’évolution de la situation. Vous trouverez les informations à jour et les formulaires d’inscription sur: bcbe.ch/manifestations