La BCBE de demain

La BCBE met ses sites au goût du jour. À cette fin, elle en a revu le concept. Avec l’avènement du numérique, la banque voit son rôle évoluer: elle partage ses connaissances avec les clients, ce qui lui permet de s’en rapprocher davantage. L’activité des conseillers ne se limite pas au conseil; ils répondent aux questions ayant trait au monde de la finance de manière générale.

Le monde a bien changé au cours des vingt dernières années. De nos jours, les smartphones et Internet sont devenus «indispensables» à notre quotidien. Qui dit numérisation dit progrès technologiques et, partant, nouveaux besoins. Naguère, la grande majorité des transactions se faisaient au guichet, alors que, de nos jours, les retraits se font de plus en plus aux automates et les paiements en ligne. Ainsi, les ordres sont passés à toute heure et en tout lieu. Les gens sont toujours plus nombreux à découvrir les avantages de l’e-banking et de l’App BCBE. Ces outils permettent notamment de réaliser des opérations bancaires et de consulter le solde en compte, ce qui offre aux clients une plus grande flexibilité et leur confère davantage d’indépendance, puisqu’ils ne sont plus tributaires des horaires des sièges. En réponse à cette évolution, la BCBE se modernise: «le nouveau concept favorise l’interaction avec nos clients», explique Marcel Oertle, responsable du Département Clientèle privée/Clientèle entreprises. Tous les sites seront dotés d’une zone en libre-accès accessible 24h sur 24. Les clients auront ainsi la possibilité d’effectuer des versements et des retraits à toute heure. Les clients ne souhaitant pas utiliser leur propre ordinateur pour accéder au portail services de la BCBE pourront se connecter depuis l’un de nos sites. Jusqu’à présent, les clients dépendaient des heures d’ouverture des sièges; désormais, ils pourront effectuer eux-mêmes et en tout temps leurs opérations bancaires, si bien qu’ils gagneront en flexibilité et en autonomie.


L’être humain au cœur

La BCBE continue de placer l’être humain au cœur de son attention: «le contact direct avec nos clients reste au premier plan», déclare Marcel Oertle. Les guichets «traditionnels», qui créaient une certaine distance entre les conseillers et les clients, disparaissent peu à peu des sièges de la BCBE; c’est l’un des changements opérés dans les sites de la nouvelle génération. Bien entendu, il sera toujours possible de retirer des espèces. Durant les heures d’ouverture de la banque, les clients seront servis par les conseillers à la clientèle, qui auront ainsi davantage de temps à leur consacrer. Ainsi, l’interaction humaine s’en trouvera renforcée, ce qui profitera à la consolidation de la relation avec les clients. Les sites principaux abriteront un café, soit un lieu propice pour se réunir avec les clients. À la «place du marché», la BCBE publiera des informations sur divers thèmes et donnera des trucs et astuces allant au-delà du monde de la finance. Les clients seront reçus dans des locaux accueillants, dans lesquels ils se sentiront sans doute rapidement à l’aise.

Des entretiens brefs pourront être sollicités en tout temps dans la zone clientèle, le cœur des sites nouvellement modernisés. Dans cet espace, les clients pourront obtenir des informations sur l’App BCBE, TWINT et les e-factures. Durant les heures d’ouverture des sites, les conseillers se tiendront à disposition des clients afin de les guider dans l’utilisation du portail services de la BCBE (l’accès à l’e-banking depuis le site).


Plus qu’une simple banque

Pour ce qui est des activités de conseil, la BCBE fait un grand pas en avant: les conseillers mettront la priorité sur la situation du client plutôt que sur les produits de la banque. «Dorénavant, nous travaillerons davantage avec des partenaires», précise Marcel Oertle. Outre le conseiller à la clientèle, il serait tout à fait envisageable qu’un notaire, un spécialiste en assurance ou encore un entrepreneur en bâtiment prenne part à un entretien sur les hypothèques. Cela permettra au client de bénéficier d’un conseil complet qui ne se limitera pas aux aspects financiers.

La BCBE transmettra également des connaissances lors de séminaires organisés dans les ateliers, des espaces aménagés à cet effet dans les sites de moyenne et de grande taille. En assistant à des conférences et des ateliers, les clients pourront en apprendre davantage sur des sujets tels que «La gestion des finances à chaque étape de la vie» ou «Le système de prévoyance suisse est-il encore porteur d’avenir?» Il sera possible de réserver les salles de réunion et les espaces de coworking, qui seront gratuitement mis à disposition. Ils se prêteront idéalement à une séance d’une association, par exemple.


Des avantages pour tous

«Le nouveau concept d’aménagement des sites va dans le bon sens», Marcel Oertle en est convaincu. La BCBE cible encore mieux les besoins des clients et se positionne comme un employeur moderne. Les collaborateurs travaillant aux guichets se mueront en agents d’accueil. Même à l’ère numérique, où tout va de plus en plus vite, la BCBE place ce qu’il y de plus important au cœur de ses activités, à savoir l’être humain.

Texte: Barbara Zesiger
 

  • Sièges pilotes: Anet et Interlaken
    Les sièges d’Anet et d’Interlaken sont les premiers sites de la nouvelle génération. Sur place, la BCBE teste le nouveau concept et recueille les échos des clients et des collaborateurs afin de l’améliorer. Les éléments qui fonctionnent impeccablement à Anet et à Interlaken seront repris tels quels dans l’aménagement d’autres sites.

  • Sièges pilotes: Anet et Interlaken
    Les sièges d’Anet et d’Interlaken sont les premiers sites de la nouvelle génération. Sur place, la BCBE teste le nouveau concept et recueille les échos des clients et des collaborateurs afin de l’améliorer. Les éléments qui fonctionnent impeccablement à Anet et à Interlaken seront repris tels quels dans l’aménagement d’autres sites.

  • Sièges pilotes: Anet et Interlaken
    Les sièges d’Anet et d’Interlaken sont les premiers sites de la nouvelle génération. Sur place, la BCBE teste le nouveau concept et recueille les échos des clients et des collaborateurs afin de l’améliorer. Les éléments qui fonctionnent impeccablement à Anet et à Interlaken seront repris tels quels dans l’aménagement d’autres sites.

  • Sièges pilotes: Anet et Interlaken
    Les sièges d’Anet et d’Interlaken sont les premiers sites de la nouvelle génération. Sur place, la BCBE teste le nouveau concept et recueille les échos des clients et des collaborateurs afin de l’améliorer. Les éléments qui fonctionnent impeccablement à Anet et à Interlaken seront repris tels quels dans l’aménagement d’autres sites.

  • Sièges pilotes: Anet et Interlaken
    Les sièges d’Anet et d’Interlaken sont les premiers sites de la nouvelle génération. Sur place, la BCBE teste le nouveau concept et recueille les échos des clients et des collaborateurs afin de l’améliorer. Les éléments qui fonctionnent impeccablement à Anet et à Interlaken seront repris tels quels dans l’aménagement d’autres sites.

  • Sièges pilotes: Anet et Interlaken
    Les sièges d’Anet et d’Interlaken sont les premiers sites de la nouvelle génération. Sur place, la BCBE teste le nouveau concept et recueille les échos des clients et des collaborateurs afin de l’améliorer. Les éléments qui fonctionnent impeccablement à Anet et à Interlaken seront repris tels quels dans l’aménagement d’autres sites.

Agenda

Manifestations de la BCBE

Agenda à jour et inscriptions: bcbe.ch/manifestations

Concerts de lʼOrchestre des jeunes musiciens bernois (VBJ)

3 novembre 2019, 10h15, Centre des congrès Kursaal, Interlaken
3 novembre 2019, 16h00, KKThun, Thoune
9 novembre 2019, palais des Congrès, Bienne

Séances d’information de la BCBE consacrées à la planification de la retraite

22 octobre 2019, Turbensaal Bellach, Bellach 
23 octobre 2019, centre de rencontre du siège de Bienne (en allemand)
23 octobre 2019, Schloss Hünigen, Konolfingen 
29 octobre 2019, centre de formation de la BCBE, Berne-Liebefeld
5 novembre, Saalbau, Kirchberg
13 novembre, Hotel Interlaken, Interlaken Ost

Foire de l’immobilier

Du 31 octobre au 2 novembre, centre de rencontre de la BCBE, Place Fédérale, Berne

Saint-Nicolas de la BCBE à Tramelan

4 décembre, siège de Tramelan

Santarun à Berne

29 novembre, centre de rencontre de la BCBE, Place Fédérale, Berne